La réduction mammaire en Tunisie : réduire le volume de votre poitrine à des prix alléchants

Les seins, symbole profond de féminité, maternité, sexualité et plaisir présentent la partie la plus importante du corps féminin. En effet, les femmes et les hommes accordent un grand intérêt à la poitrine.

Ainsi, des malformations au niveau de la poitrine, une hypertrophie ou hypotrophie mammaire peuvent être source de gêne et de malaise.

La majorité des femmes sont hantées par le désir d’avoir une jolie poitrine ferme et rebondie.

L’hypertrophie mammaire est l’une des imperfections qui touche la poitrine de la femme et de l’homme. Elle se manifeste par un volume excessif des seins, entraine parfois des problèmes physiques (douleurs au dos, pratique des sports limitée…) et des difficultés psychologiques (complexe, gêne, angoisse…).

Ce phénomène fréquent affecte le quotidien des personnes qui en souffrent.

Pour y remédier, les gens ont recours à la chirurgie esthétique qui offre une solution presque parfaite et définitive.

Qu’est-ce que l’hypertrophie mammaire ?

L’hypertrophie mammaire est le résultat naturel d’un développement excessif de la glande mammaire avec ou sans surplus de graisse.

La forte poitrine peut être due à une cause congénitale ou hormonale, elle peut se manifester au moment de la puberté, après une grossesse, ou suite au processus naturel du vieillissement.

Généralement, le volume excessif des seins est associé à un affaissement de la poitrine appelé ptôse mammaire.

La grande taille de la poitrine entraine toujours des douleurs au niveau du cou, des épaules ou du dos. Elle constitue un réel handicap dans la pratique du sport.

Les personnes qui souffrent d’une hypertrophie mammaire ont du mal à s’habiller et de se mettre en maillot à  la plage.

Sur le plan anatomique, le sein comporte la glande, le tissu collagène et les lobules graisseux qui sont inoculés dans la glande.

Selon la prédominance anatomique, l’hypertrophie mammaire est classée en trois types :

  • Hypertrophie glandulaire.
  • Hypertrophie par croissance excessive du tissu collagène.
  • Hypertrophie graisseuse.

Le volume moyen du sein est compris entre 200 et 350 centimètres cubes. En effet, le volume abusif de la poitrine existe sous la forme de plusieurs gradations. On distingue :

  • Volume modéré : situé entre 400 et 600 centimètres cubes.
  • Volume assez important : de 600 à 800 centimètres cubes.
  • Volume important : de 800 à 1000 centimètres cubes.
  • Volume très important : au-delà de 1000 centimètres cubes.

En quoi consiste la réduction mammaire ?

La plastie mammaire de réduction des seins consiste à diminuer la taille des seins, en leur apportant un galbe esthétique et une meilleure position.

La réduction mammaire est une intervention de chirurgie esthétique qui permet d’embellir les seins, elle peut être aussi considérée comme une chirurgie réparatrice car elle soulage les douleurs dorsales.

La réduction mammaire en Tunisie : à quel prix ?

La réduction mammaire est une opération répandue en Tunisie. Elle est pratiquée dans les meilleures conditions par des chirurgiens hautement qualifiés.

En Tunisie, elle est proposée à un tarif « tout-compris ». Ce tarif comprend : les frais d’hospitalisation, les honoraires des médecins, le séjour à la clinique et à l’hôtel et les frais du transport. Ce tarif est significativement moins onéreux que les tarifs proposés en Europe. Pour ceci, la Tunisie attire une large patientèle étrangère notamment francophone.

Ci-dessous, on vous mentionne le prix de la réduction mammaire en Tunisie.

Intervention

Tarif

Séjour

Réduction mammaire

2100 €

5 nuits/6 jours

 

La plastie mammaire : pour qui ?

La réduction mammaire s’adresse aux personnes qui présentent les difficultés suivantes :

  • Une hypertrophie mammaire manifestée par des seins trop lourds.
  • Des douleurs au niveau du dos, des épaules et à la nuque.
  • Une asymétrie mammaire qui accompagne toujours l’hypertrophie des seins.
  • Un affaissement des seins suite logique d’un volume excessif.
  • Une aréole et un mamelon mal positionnés.

Comment se préparer à l’intervention ?

Avant l’opération, un bilan préopératoire doit être effectué en complément d’une mammographie et un bilan radiographique afin de dépister une éventuelle tumeur cancéreuse.

Il est conseillé d’arrêter le tabac au moins une semaine avant l’intervention.

La femme doit interrompre la prise de la pilule contraceptive un mois avant et quelques mois après l’intervention pour éviter le risque d’embolie pulmonaire.

Il est recommandé d’éviter la prise de certains médicaments essentiellement les stéroïdes et les anticoagulants pour éviter le risque d’un saignement excessif.

Comment se déroule l’opération ?

La réduction mammaire se fait sous anesthésie générale et dure entre deux et trois heures. L’hospitalisation varie entre une et deux nuits.

Le principe de l’intervention consiste à procéder comme suit :

  • Retirer l’excès du tissu glandulaire et remonter la glande du sein.
  • Redraper la cuticule épidermique pour obtenir une bonne texture et un joli galbe.
  • Réduire l’aréole en cas de besoin et la repositionner ainsi que le mamelon.

Durant ce processus, le chirurgien procède à garder au maximum la vascularisation de la glande mammaire.

réduction mammaire tunisie

Quelles sont les cicatrices après une réduction mammaire ?

L’aspect de la cicatrice dépend de l’importance du relâchement cutané. On distingue deux types de cicatrices :

  • Cicatrice verticale : ce type d’incision est envisagé par le chirurgien lorsqu’il s’agit d’une bonne élasticité de peau.
  • Cicatrice en ‘’T’’ inversé : il s’agit de la cicatrice verticale décrite ci-dessus combinée à une incision dans le sillon sous-mammaire.

Quel résultat doit-on attendre ?

Le résultat de l’intervention est visible immédiatement, la forme et le volume des seins seront modifiés.

Les seins sont réduits et symétriques avec un joli galbe.

Il faut attendre 6mois- 1 an pour juger l’aspect final des cicatrices et avoir un résultat stable.

La réduction mammaire apporte un résultat esthétique aussi bien qu’un résultat physique. En effet, elle apaise les douleurs dorsales et du cou.

La patiente pourra pratiquer le sport sans aucune difficulté.

Il est conseillé de ne pas envisager une grossesse qu’après six mois de l’opération.

Réduction mammaire Tunisie

Quelles sont les suites de l’intervention ?

Les suites sont peu douloureuses, elles peuvent être soulagées par des simples antalgiques.

Les ecchymoses disparaissent après quelques jours, l’œdème peut persister pendant une à deux semaines.

La patiente doit porter un soutien-gorge spécifique pour stabiliser et optimiser le résultat.

Le processus de la cicatrisation est long, les cicatrices restent sensibles quelques jours après l’intervention.

La sensibilité des mamelons diminue ce qui est un phénomène normal et transitoire, il disparait au bout d’un mois.

La reprise de la vie professionnelle se fait après 2-3 semaines de l’intervention. La patiente doit éviter toute activité physique intense.