Rhinoplastie ethnique Tunisie : chirurgie nez africain et asiatique

La rhinoplastie ethnique en Tunisie est la chirurgie esthétique des nez africains et asiatiques. En raison de l’anatomie particulière de leur nez, la chirurgie esthétique a développé des techniques spécifiques pour la correction des imperfections qui peuvent y être associées. Certes il n’est pas rare d’observer au sein d’une même population thnique des différences anatomiques du nez, mais aussi il est fréquent de remarquer au sein de cette même population des similitudes au niveau du nez.

Rhinoplastie ethnique Tunisie

La chirurgie ethnique vise d’une part à corriger les imperfections du nez indépendamment de ces ressemblances, ceci simplement pour que le nez soit en harmonie avec le reste du visage et d’autre part, de gommer cette similitude culturelle du nez. Même dans ce cas, l’objectif n’est pas de créer un nez occidental mais d’avoir un nez qui respecte les proportions du visage tout en restant naturel.

Prix rhinoplastie ethnique en Tunisie

Le tarif de la rhinoplastie ethnique en Tunisie est un forfait all inclusive qui permet au patient de couvrir toutes les dépenses liées à son opération et qui lui garantit en outre, de passer sa convalescence dans un hôtel de luxe, sans oublier qu’il est mis à sa disposition un chauffeur avec un véhicule pour assurer son transfert à la clinique ou à son hôtel.

Déroulement de la rhinoplastie ethnique

Une consultation préopératoire de rhinoplastie ethnique doit tenir en compte trois principaux éléments à savoir : la hauteur du dorsum, le niveau de projection de la pointe du nez et enfin la largeur de la base du nez.

Ceci étant, la demande de correction du nez ethnique peut être dans un cas, celle commune à tous (correction d’une pointe large, d’une pointe tombante ; correction d’un nez épaté, correction d’une bosse osseuse, etc.). Dans d’autres cas, la demande peut porter sur un changement de l’anatomie ethnique du nez. Il est nécessaire dans ce cas que le chirurgien et le patient s’accordent sur ce qui est techniquement réalisable et sur le résultat escompté, ceci pour sauvegarder l’équilibre et l’harmonie du visage.

Tout compte fait, la chirurgie du nez ethnique à corriger les traits communs au nez des patients d’origine africaine et asiatique. Ces traits communs sont entre autres, une peau épaisse, des os courts, et un cartilage peu puissant. Il en résulte le plus souvent un nez large, un nez creux, un défaut de projection de la pointe du nez ou des ailes de nez large.

C’est pourquoi la rhinoplastie ethnique visera à obtenir : un nez moins large, une pointe moins aplatie, une projection plus importante du nez de profil, des narines moins épatées.

Pour parvenir à ce résultat, la chirurgie de correction du nez africain et du nez asiatique consistera d’une part à réduire le nez de face et d’autre part, à l’augmenter de profil.

Plus spécifiquement, il s’agira pour le chirurgien d’agir sur la peau afin de la désépaissir, sur la pointe du nez en l’affinant et en augmentant sa projection (les techniques ici sont variées : exérèse du cartilage en excès, suture des cartilages, greffe des cartilages), sur le dos du nez par sa projection et son affinement, sur les ailes du nez par leur réduction.

Le choix de la technique chirurgicale dépend de chaque chirurgien. Il peut opter pour une rhinoplastie fermée ou pour une rhinoplastie ouverte.

Dans le premier cas, il s’agira de réaliser des incisions à l’intérieur du nez, ce qui rend invisible les cicatrices. C’est la technique la plus usuelle de la rhinoplastie ethnique. On associe le plus souvent à l’incision endonasale, une petite incision au niveau de la columelle. C’est cette incision réalisée sur le columellaire que l’on nomme rhinoplastie ouverte, puisque plutôt qu’interne, les incisions sont réalisées à l’extérieur permettant un meilleur accès à la charpente ostéo-cartilagineuse.

On retient simplement que la correction du nez africain ou du nez africain peut se faire par :

  • Greffe de cartilage ;
  • Pose d’un implant nasal ;
  • Plastie narinaire :
  • Suture des cartilages ;
  • Résection ostéo-cartilagineuse.

La chirurgie esthétique du nez africain ou du nez asiatique est réalisée sous anesthésie générale. La durée de l’opération varie entre 1h30 et 3h en fonction de l’importance des imperfections à corriger.

Suites opératoires de la rhinoplastie ethnique

Après une rhinoplastie ethnique, des attelles sont placées dans le nez pour maintenir sa forme durant la guérison. Les douleurs postopératoires peuvent être calmées avec de simples antalgiques.

Dans les suites opératoires d’une rhinoplastie ethnique, on constate que l’œdème postopératoire dure plus longtemps avant de résorber qu’après une rhinoplastie classique. Mais contrairement à la rhinoplastie esthétique classique, on peut constater l’absence d’ecchymoses à la suite d’une chirurgie du nez africain ou du nez asiatique.

Il est important de stopper pendant 1 mois au moins aussi bien la pratique du sport que le tabac. 

Résultat rhinoplastie ethnique

C’est de manière progressive que les résultats d’une rhinoplastie ethnique apparaissent. Ils sont visibles déjà après 3 mois, mais seulement les résultats définitifs ne sont présents que 6 mois après l’intervention. Mais, ce délai est plus court chez les patients qui présentent une peau plus fine, parce qu’une bonne élasticité cutanée entraîne une rétractation plus rapide. 

Complications après rhinoplastie ethnique

Elles sont le plus souvent les mêmes que celles de toute autre rhinoplastie chirurgicale. Notamment pour ce qui est de l’introduction dans l’organisme d’un corps étranger comme c’est le cas avec la pose d’un implant nasal